ASTRONOMIE ET MATHÉMATIQUES. LE THÉORÈME DE FERMAT 3/4 video. 14’41

Publié le par Dany Le Du

"Grand géomètre, né en 1601 à Beaumont-de-Lomagne, près de Montauban, mort en 1665, était conseiller au parlement de Toulouse, et cultivait les sciences comme par délassement. Il fut en correspondance avec Descartes, Pascal, Roberval, Torricelli, Huyghens, Mersenne, et fit un grand nombre de découvertes dans les parties les plus élevées des mathématiques. Il partage avec Descartes la gloire d’avoir appliqué l’algèbre à la géométrie. Il imagina pour la solution des problèmes une méthode, dite de maximis et minimis, qui le fait regarder comme le premier inventeur du calcul différentiel; il créa, en même temps que Pascal, le calcul des probabilités; découvrit le premier en arithmétique les propriétés de plusieurs nombres; commenta, en l’étendant, Diophante, et rétablit avec une admirable sagacité plusieurs ouvrages perdus d’Apollonius et d’Euclide. Il était en même temps un habile helléniste et un profond jurisconsulte. Ce savant cachait ses méthodes, dont quelques-unes ont été perdues avec lui. On a de lui quelques opuscules, publiés 15 ans après sa mort par son fils, Samuel de Fermat, sous le titre Varia opera mathematica, Toulouse, 1679, et des Remarques sur Diophante, dans l’éd. de cet auteur donnée en 1670. Ses travaux les plus importants ont été réunis dans le Précis des œuvres mathématiques de P. Fermat, par E. Brassine, Toulouse, 1853, 1 vol. in-8."

 

 

Voir le programme du XX°  FESTIVAL D'ASTRONOMIE DE FLEURANCE

Commenter cet article

voyance par mail gratuite 15/11/2016 14:02

Article de très bonne qualité, tout comme le blog.

cepheides 08/07/2010 15:09


Bonjour Dany Ledu. Je suis tout à fait d'accord pour procéder à un échange de liens : dîtes-moi seulement comment vous souhaitez procéder. Cordialement. Cepheides


Dany Le Du 19/07/2010 19:05

Bjr. C'est très simple : je publie votre lien sur ma page d'accueil et vous en faites autant de votre cote